2035, le consortium Google Networks (GN) règne sans partage sur tous les échanges d’informations à l’échelle mondiale. Grâce aux implants cérébraux ‘Google imagine’, GN sait tout ce que vous faites, se rappelle ce que vous avez fait, anticipe ce que vous ferez. Face à l’effondrement de leur souveraineté, les états occidentaux mettent le groupe sous pression : ils savent que les implants de GN, connectés directement à l'intellect de toute une population leur permettraient d'empêcher la contestation politique en étouffant tout pensée déviante. GN va-t-il céder au chantage étatique ? Seuls quelques groupes de personnes refusent encore la connexion au réseau Google universel. Marginalisés hors des canaux dominants de communication ces rebelles de l'intimité se trouvent pourtant impuissants face aux évolutions politiques qui les inquiètent.

Triste récit anticipateur ? Futurologie manichéenne grotesque ? Les récits de science-fiction nous engagent à réfléchir sur nos modes de vie et à penser aux possibilités sociales, politiques et éthiques qui s'offrent à nous pour l'avenir.

4

vendredi – 19 h
mars 2016

Conférence de clôture
au Shadok

Défendre et concrétiser
un internet utopique

Face aux promoteurs d'un avenir technologique toujours plus indiscret et hors de contrôle, il est primordial de défendre des alternatives.

Cette conférence sera l'occasion de faire le point sur les évènements précédents et de présenter les initiatives, locales ou non, qui s'engagent pour qui (re)ouvrent en pratique les portes d'un internet libre et non centralisé.

Dans une première partie, Ljf (Valentin Grimaud) viendra parler d'auto-hébergement. Il présentera notamment le projet Yunohost et la Brique Internet dont il est contributeur.

Edhelas (Timothée Jaussoin), auteur du logiciel Movim, présentera ensuite ce réseau social libre et décentralisé basé sur le standard XMPP.

Enfin, Karchnu (Philippe Pittoli), président de l'association Alsace Réseau Neutre, viendra présenter les fournisseurs d'accès à internet associatifs qui promeuvent un réseau neutre et respectueux des libertés.

passé
10

jeudi – 16 h 45
décembre 2015

Conférence d'ouverture
à la médiathèque Malraux

Big brother entre réalité
et science-fiction

intervenants :
Jérémie Zimmermann, co-fondateur de la Quadrature du Net
Léo Henry, écrivain et auteur de science-fiction

Depuis l'origine, internet est un réseau collaboratif, un espace fragmentaire support de liberté et de diversité. Mais son évolution commerciale récente banalise les atteintes à la vie privée. Parallèlement, la surveillance informatique des états poursuit son chemin dans un contexte sécuritaire propice. Ces dérives, invisibles et techniques, noyées dans des discours rassurants, sont parfois difficiles à saisir et à prendre au sérieux. Cette conférence se veut une occasion d’aborder ce sujet par le biais de la science-fiction d’anticipation.

Jérémie Zimmerman abordera les menaces pour la vie privée numérique dans un parallèle avec un univers de science-fiction bien connu.
Léo Henry présentera ensuite deux nouvelles originales signées par le collectif d’auteurs francophones d’anticipation Zanzibar.
Ces deux interventions seront suivies d’une discussion entre les intervenants et la salle.

J. Zimmermann & L. Henry - Conférence : Big brother, entre réalité et science-fiction (CC-BY-SA)




On pourrait alors rétorquer : « Ces évolutions sont certes inquiétantes, mais que puis-je donc faire en pratique pour y remédier ? »

C’est simple : n’ayez plus peur de l’eau. Pour comprendre les enjeux et voir les choses différemment, prenez le temps d’une petite plongée sous la surface…

Quelles données faites vous circuler sur le réseau ? Comment circulent-elles ? Chez qui résident-elles ?

  1. There is no cloud FSFE
  2. Démystifier l'internet

    « There is no cloud, just other people’s computers. »

    « Le « cloud » n’existe pas, il y a seulement les ordinateurs des autres. »

Avez-vous réellement confiance dans les personnes (Google, Apple, Free, ... autre ) qui hébergent vos données ? Si non, pourquoi ne pas les héberger vous-même… ou chez vos amis ?

Et nous, en fait, on aimerait vous aider à y voir plus clair ;-).

schéma utopie dystopie

La dystopie « Google Network Inc. »

un réseau centralisé où la surveillance de masse renforce le pouvoir de quelques uns

L’utopie d’internet

un réseau ouvert, neutre et décentralisé où la vie privée est garantie.

barre schema

selon les services que vous utilisez sur internet, vous vous trouvez quelque part entre A et B...

Mais la majorité des occidentaux semble se trouver assez proche de A !

passé

Ateliers d'initiation à
l'auto-hébergement

Les dimanches de 14 h à 18 h au Shadok

L'auto-hébergement c'est construire son propre coin d'internet pour communiquer avec le monde sans brader sa vie privée.

Cette série d’atelier vise à faire découvrir le fonctionnement d’internet et rendre accessible l’auto-hébergement grâce à La brique internet. Il s’agit d’un petit ordinateur à installer chez soi pour se connecter au réseau de façon sécurisée et gérer ses propres services d’email, de réseau social, de cloud, de partage multimédia, etc.

17 janvier

Atelier 1: Les bases du fonctionnement d'internet.

Aborder des notions fondamentales d'internet à travers des exercices pratiques et des jeux de rôle adaptés à chacun.

31 janvier

Atelier 2: Plongée au coeur d'un système d'exploitation.

Explorer un ordinateur fonctionnant avec le système d'exploitation Debian et s’initier à la ligne de commande.

14 février

Atelier 3: Introduction à Yunohost et la brique internet.

Présenter la brique internet, son installation et à passer en revue les principales possibilités offertes par un serveur Yunohost.

28 février

Atelier 4: Atelier à géométrie variable             

Un atelier pour apprendre à résoudre un problème sur sa brique internet et revenir sur les sessions précédentes.

Les quatre ateliers sont indépendants et destinés à un public débutant : ils chercheront à aborder de façon transversale diverses notions importantes en informatique pour permettre aux participant de mieux se repérer dans le fonctionnement d'un serveur personnel.
L'inscription aux ateliers sera ouverte à partir du 10 décembre.

Retrouvez le contenu des ateliers sur le wiki du Hackstub, celui-ci sera prochainement mis à jour mais vous pouvez d'ores et déjà refaire les ateliers chez vous en suivant chacune des parties.

Les ateliers sont indépendants mais il est conseillé de s'inscrire aux quatre. Le nombre de places étant limité, une liste d'attente sera mise en place et votre inscription vous sera confirmée par mail.





Décochez les ateliers non souhaités.